Rechercher
  • Guéry Maison de ventes

Henri GOETZ

Mis à jour : 28 janv. 2018



Aujourd'hui découvrons ... Henri GOETZ (1909 - 1989).

Né à New-York dans une famille américaine d'origine française, il se destine à une carrière d'ingénieur. Mais le dessin et l'art sont une passion pour lui et il finit par quitter l'université pour la Grand Central School of Art de New-York.

Le Paris artistique de cette époque l'attire et il s'installe à Montparnasse en 1930, où il suit les cours de l'Académie Jullian et de la Grande Chaumière. D'abord inspiré par le cubisme et l'expressionnisme, il évolue un temps dans l'entourage d'Amédée Ozenfant, représentant du courant "puriste" et rencontre Victor Bauer, qui déclenchera chez lui "le deuxième stade de son évolution".

Son style devient surréaliste en 1936 et il abandonne alors la figuration, lorsqu'il rencontre des peintres tels que Raoul Ubac ou Oscar Dominguez dans l'entourage d'André Breton. Il nomme lui-même les oeuvres de cette période des "chefs d'oeuvre corrigés".

Henri GOETZ (1909 - 1989)

"Composition surréaliste"

Huile sur papier marouflé sur panneau, signé en bas à droite et daté "1940"

Estimation : 3.500 / 5.000 euros

(en vente le 25 janvier 2018, par Guéry Maison de ventes - voir la vente)

Durant l'Occupation, il fonde à Paris avec Christian Dotremont et Raoul Ubac la première revue surréaliste de l'Occupation "La Plume à la Main". Parallèlement, il s'engage dans la résistance, où il se sert de son talent pour fabriquer de faux papiers. Il doit néanmoins rapidement se réfugier à Nice avec sa femme, Christine Boumeester, également artiste ; ils y rejoignent Francis Picabia, Jean Arp et Nicolas de Staël.

Après la guerre, il retrouve son atelier parisien et obtient la nationalité française en 1949. Mais dès 1947, il entame une nouvelle période dans son art et s'oriente de plus en plus vers l'abstraction et la simplification. Il commence également une importante oeuvre gravée. Il invente d'ailleurs un nouveau procédé : la gravure au carborundum, qui utilise le carbure de silicium pour obtenir des estampes présentant un relief et des textures particulières. Il formera d'autres artistes à cette technique particulière (James Coignard, Antoni Clavé, Max Papart...).


Henri Goetz "Bleu, Blanc, Rouge" 1989. Pastel chauffé, signé (65 x 81 cm). Vente Cannes 2003, Vente Cannes 2017.


Dans les années 60, son oeuvre devient de plus en plus "lyrique", il crée aussi ses premiers pastels chauffés sur papiers.


Musée : Musée Goetz-Boumeester à Villefranche-sur-Mer, crée en 1983


Catalogue raisonné : "Henri Goetz 1909-1989" par Frédéric Nocera

58 vues
  • Facebook Page
  • Insta guery.enchères
  • LinkedIn