Rechercher
  • Guéry Maison de ventes

Gustave LOISEAU et la Normandie

#gustaveloiseau #postimpressionnisme #pontaven #normandie


Aujourd'hui découvrons ... Gustave LOISEAU (1865 - 1935), peintre du courant post-impressionniste français.

Né à Paris en 1865, d'une famille de bouchers pontoisiens, il commence sa carrière comme apprenti-décorateur et suit les cours de l'Ecole des Arts Décoratifs. A Montmartre, il rencontre en 1889, le peintre paysagiste Fernand Quignon, dont il rejoint l'atelier. Rapidement, il se détache du maître, par sa volonté de peindre en plein air "sur le motif" et non plus en atelier d'après des croquis.

Dès 1890, il rejoint la célèbre Pension Gloanec de Pont-Aven, où il fait la connaissance des artistes de l'entourage de Paul Gauguin, notamment Maxime Maufra et Henri Moret. Néanmoins, il restera toujours en marge du groupe de Pont-Aven, n'épousant jamais le synthétisme, mais restant fidèle à la touche impressionniste, s'inspirant essentiellement d'artistes tels que Camille Pissaro ou Alfred Sisley.

En 1893, il expose au Salon des Indépendants, les paysages de Bretagne et de Normandie, qu'il peint durant l'été. Repéré par le célèbre marchand et mécène des impressionnistes, Paul Durand-Ruel, sa carrière est lancée. De Paris à New-York, il connaît le succès vers la fin du XIXème siècle et partage son temps entre son atelier de Pontoise et Paris.


Gustave Loiseau est toujours resté fidèle à l'impressionnisme, s'essayant même au pointillisme à Pont-Aven. Ses toiles sont bercées de mélancolie et éclairées d'une douce luminosité, qui révèle son intérêt pour le défilement des saisons. Dans le sillage de Claude Monet, il apprécie peindre des séries, notamment à la fin de sa vie. Sa technique picturale d'une touche croisée "en treillis" fait toute sa singularité parmi le courant post-impressionniste.


Gustave LOISEAU

"Rue de Thuringe - Bonsecours"

Huile sur toile, signée en bas à gauche.

Dim. : 55 x 46 cm

Provenance : ancienne collection Durand-Ruel

Estimation : 20.000 / 25.000 euros

(en vente le 25 mars 2018, chez Guéry Maison de ventes à Rouen)

0 vue
  • Facebook Page
  • Insta guery.enchères
  • LinkedIn